Mes partenaires

J'ai testé un sport : le golf

Un sport à proximité de la maison d'hôtes.

Parmi les nombreuses activités existantes dans le proche environnement du Clos du Mèn-Allèn, savez-vous que vous pouvez profiter de cette discipline sportive iodée durant votre séjour ? Aujourd'hui, j'ai décidé de

vous parler de ce sport, il est pratiqué dans le sud Morbihan, notamment sur celui qui se trouve à 5 kms de ma maison d'hôtes : le golf de Saint-Laurent depuis 1975.

Cela fait un bon moment que j'ai envie de connaître un peu plus ce sport. L'occasion de le faire s'est présentée il y a quelques jours.

En revenant d'Auray, la ville la plus proche de la maison, après avoir fait quelques emplettes pour mes chambres d'hôtes, je vois une belle banderole au rond-point de la route qui mène au terrain de golf de Saint-Laurent avec écrit dessus :

"Cours d'initiation gratuit".
Je me suis dit : cette fois, j'y vais !

C'est sûr, je n'apprendrai rien aux golfeurs émérites si ce n'est de les amuser par mon inexpérience !

Après avoir réservé mon cours, j'arrive au complexe sportif. Sur place, je suis dirigée vers mon professeur du jour : Dominique qui, avec Arnaud, sont deux professeurs à dispenser des cours tout au long de l'année.

En compagnie de 3 autres néophytes comme moi, c'est parti pour un cours collectif.

Devant moi : un magnifique paysage de verdure s'étale à perte de vue, avec des petits vallons, par çi, par là, des bois de pins et de chênes.

Ah oui ! Dominique a un superbe bureau comme il aime à le dire.

Il nous présente une vue d'ensemble de cet espace.

Il y a un parcours 18 trous, 2 parcours de 9 trous, (ce qui semble rare) complétés par un practice.

Il nous décrit :

  1. - La règle du jeu : simple, sans complexe : il faut mettre une balle de golf dans un trou matérialisé par 1 drapeau.
  2. - Le parcours : les distances, la particularité du paysage par ses formes : des creux et des bosses, du sable, et les effets climatiques
  3. - La présentation des "outils" : les clubs

L'initiation pure peut commencée...

Apprendre le bon geste, avec les bras, mais si vous savez celui que l'on voit avec les grands champions à la télé !

Me voilà, avec mes camarades du jour, en immersion sur 1 parcours 9 trous.

   

 1ère leçon d'initiation au golf :

ça swing !

 Mais où est donc passée la balle ?

Pour mieux reconnaître celui-ci, Dominique nous explique qu'il y a plusieurs espaces matérialisés par la pelouse tondue de différentes hauteurs.

Elles permettent de freiner les balles suivant l'endroit où l'on se trouve. Notamment ce que l'on appelle "le green" : un espace coupé très très court et roulé tous les matins, c'est celui où se trouve le trou d'arrivée.

Quand on marche sur cette pelouse, on a l'impression de marcher sur de la mousse.

En testant mon adresse sur le green, je me rends compte que c'est un jeu où il en faut... de l'adresse, un bon oeil et le sens de la précision !

Pas simple de placer la balle "pil poil". Arriver en 3 coups de clubs à parcourir une distance de 100 mètres et plus, je ne voyais même pas le drapeau !

Je me dis que l'architecte qui conçoit ce genre d'aménagement doit bien s'amuser. Ca monte, ça descend, le terrain n'est pas plat. Et ensuite, c'est sans compter sur les responsables de la structure qui, ni vu ni connu, et par un système simple mais ingénieux, poussent le vice de changer quotidiennement l'emplacement des trous !

Un autre facteur très important dans le jeu : comme chacun sait, en Bretagne en bord de mer en plus comme ici, vous avez Erdeven et Carnac à quelques petites encablures, le vent a son importance puisqu'il peut modifier d'une certaine façon la trajectoire de la balle.
(Je ne vous parle pas du golf de Baden où mes hôtes-golfeurs disent avoir pris parfois quelques "risées" !)

Pour y arriver au bout du parcours, on se sert des clubs, de loin : des outils bien "rustiques" (un bloc en métal au bout d'une tige) mais de près ils cachent bien leur jeu.

  • Il y en a 5 à la base. Aucun de la même taille et de la même forme.
  • Le 1er pour démarrer le jeu,
  • puis 3 autres pour continuer : plus ils sont longs, plus ils sont censés envoyés la balle sur une plus grande distance. 
  • Le dernier qui permet quand on se rapproche du trou, pour être plus précis.

Il n'y a pas de règles quant à l'usage des outils.

Au vu de mes essais, j'avoue que rien n'est gagné et qu'il n'y a pas d'autres solutions pour s'améliorer que de s'entraîner!

Naturellement, j'ai aussi testé aussi le practice.

C'est un espace à part qui permet de s'entraîner, de progresser, d'améliorer son geste, la distance, sans faire le parcours.

On pose la balle sur un petit support : le tee (les cruciverbistes savent de quoi je parle). Cela permet de surélever la balle pour la frapper plus facilement et démarrer le jeu.

Je dois dire que j'en ai tapé des balles cet après-midi là, certaines avec force, d'autres avec élégance, d'autres rien du tout, Il y en a même une, je ne sais même pas où elle est partie !... Aucun joueur dans les alentours ne s'est plaint, ce qui me fait penser que personne ne l'a ramassée sur la tête...

Dominique, mon professeur du jour me rassure que jouer au golf -à part la compétition- est un sport convivial, qui permet d'échanger avec des joueurs de mêmes niveaux ou différents.

  • Il n'y a pas d'arbitre.
  • Chacun va à son rythme.
  • Chacun gère son jeu !

Je trouve cela plutôt rassurant de ne jamais être pénaliser en cas de contre-performance !

Il faut environ 2 heures pour faire un parcours de 9 trous, à multiplier par 2 pour un de 18 trous. Il ne faut pas avoir peur de faire de la marche à pied et à voir les inconditionels de ce sport ce jour-là, je pense que ça permet de rester dans une forme physique non négligeable.

J'ai beaucoup apprécié ces 2 heures ensoleillées. En plus non loin de ma maison d'hôtes ! Mais hélas pour moi : la saison du golf qui est aussi la mienne s'étale du mois de mars au mois d'octobre. Peut-être qu'un jour...

J'ai eu l'occasion de rencontrer Olivier Charmont qui m'a parlé de la structure avec le club-house, la boutique, les salles de séminaire, de son nom d'origine : Le golf de St-Laurent, à Ploëmel, ainsi appelé du nom du village jouxtant tout cet espace, (ça je le savais depuis sa création), les différents forfaits pour pratiquer, croyez-moi, à part une paire de tennis ce n'est le sport le plus onéreux à pratiquer puisqu'on peut louer du matériel !

Le golf est la propriété d'Acta, notre communauté de communes mais géré par une société privée dont il est le directeur.

Le sud Morbihan est très bien équipé en terrains de golf comme faisant partie du groupe "Blue Green".

Il y en a 3 autres dans les alentours :

- celui de Baden plus près du golfe du Morbihan (où vous pouvez prendre des "risées" à entendre les golfeurs qui ont séjournés dans ma maison).
- celui de Val Quéven, près de Lorient.
- et celui de Ploemeur Océan, également vers Lorient.

Une autre raison d'avoir testé le golf :

Depuis 2 ans, par l'intermédiaire de mes webmasters Franck et Jérôme de l'agenceweb-bretagne, férus de golf et organisateurs de tournoi au Domaine des Ormes, près de Rennes.

J'ai sponsorisé (en partie) la coupe "Birdy" en offrant des nuitées dans une de mes chambres d'hôtes.

Les gagnants peuvent ainsi venir séjourner, dans une chambre spacieuse et confortable de ma maison d'hôtes et profiter de pratiquer leur sport favori juste à côté sur le green du golf de Saint-Laurent.

Bonne lecture et A Bientôt,

Clotilde.