Patrimoine breton

Patrimoine et Musique

Festival des chapelles

Sur la petite commune Littorale d'Erdeven où vous avez choisi de séjourner, il y a plusieurs petites chapelles toutes révélant le patrimoine architectural breton.

Ce que vous devez savoir, c'est que tous les étés, depuis plus de 15 ans maintenant, l'office d'information touristique concocte des concerts de très belle qualité, gratuits ou laissés à la discrétion de chacun qui permettront de perdurer l'entretien de ces jolies chapelles.

Hormis celle du bourg : la chapelle de la Vraie-Croix, qui se trouve juste à côté de l'église, datant du 16ème siècle et ouverte pendant la saison estivale à des expositions d'artistes peintres ou potiers, il y a 5 autres entièrement restaurées durant la fin du XXème siècle par les villageois sensibles à ce qui a fait partie de la vie de leurs villages tout au long des siècles passés.

La chapelle Saint-Germain :

En partant de la maison d'hôtes, quand vous prenez la direction d'Etel pour aller au marché ou voir son musée ou son joli petit port, vous verrez, sur la gauche la pancarte indiquant village de Saint-Germain.
Cette chapelle dédiée a été plusieurs fois restaurée. Une pierre avec l'inscription : 1635 se lit à l'intérieur. Elle possède un rétable et dans les niches latérales des statues de saints
Au mois de juillet et au mois d'août : 2 concerts seront donnés.
Le 1er avec un Duo : flûte traversière et guitare vous emportera dans une musique de chambre époustouflante de virtuosité.
Le 2ème concert au mois d'août sera toujours avec un autre Duo :  Loïc jouant du uilleann pipes et son frère Ronan de l'accordéon, incontournables des scènes bretonnes. De l'énergie et de l'émotion !

La Chapelle Saint-Guillaume :

Direction la plage de Kerhilio. Stop ! Regardez ! Vous passez par le village de Lisveur. Après le virage, sur la droite, vous l'apercevez nichée au milieu des maisons. Cette petite chapelle à subit la ruine. Elle a été reconstruite dans les années 1885. Puis restaurée par des bénévoles. Pour y entrer, une petite porte surbaissée en forme de anse avec au-dessus une petite niche. Un clocheton lui redonne de l'élan.


Pendant la saison d'été: 2 concerts seront également produit dans ce petit espace emplit de simplicité :

Le 1er : Un trio cette fois pour une musique jazzy et flamenco, de l'Andalousie au Brésil, de Brassens à Satie, un voyage musical tout en couleurs.
Le 2ème : Un autre trio : ici le thème sont les musiques d'Europe centrale avec cymballum, contrebasse et violon, tout une aventure.

La Chapelle Saint-Sauveur :

Cette fois, il faut prendre la direction d'Auray, après le manoir de Kercadio, sur la droite, prenez la petite route qui mène au village. Voici la chapelle sans doute la mieux conservée d'Erdeven ! Elle date du 16ème siècle. Vous verrez là l'aspect typique de la renaissance bretonne. Un petit clocher avec sa courte flèche domine le bâti, avec une façade plein cintre moulurée. A l'intérieur, une simple table de bois posée sur 4 pieds en granit fait office d'autel. Du rétable disparu, il reste un tableau représentant la crucifixion.
Pour l'amour de la terre, de la lutte et du chant : une musique celtique de la Bretagne à l'Irlande en passant par l'Ecosse et l'Angleterre. Un trio encore une fois, une interprétation chaleureuse  avec violon et voix, piano et bodrhan. Un répertoire de musique à danser, à travailler ou vous entraîner dans de belles ballades.

La chapelle des 7 Saints :

Elle a été construite au 16ème siècle. Ici on invoque les 7 saints fondateurs des évéchés de Bretagne. : Saint-Patern à Vannes, Saint Corentin à Quimper, Saint Pol à Saint-Pol-de-Léon, Saint Tugdual à Tréguier, Saint Brieuc, Saint Malo dans les villes du même nom, Saint Samson à Dol-de-Bretagne. Ils sont représentés debout sur une montagne de nuage.


Cette chapelle a subi les aléas de l'histoire au lendemain de la Révolution et avant de la voir tomber en pleine décrépitude, elle a eu plusieurs rénovations mal choisies jusqu'à ce qu'une poignée de bénévoles du village décide de lui redonner ses lettres de noblesse d'origine.

Toujours en allant vers Etel, bifurquez à droite au calvaire et empruntez la petite route bordée de murets de pierres. Passez entre les maisons et découvrez cette belle chapelle. Un pardon est célébré chaque année.
Des souvenirs d'enfance me rappellent une jolie fête où nous allions mes frères et soeurs, endimanchés et à pied. Dans mes yeux de petite fille je voyais la foule se presser pour assister aux vêpres puis à la procession jusqu'à la fontaine avec la sortie des bannières de tous les villages de la paroisse qui honoraient une dernière fois de l'année leurs saints. Sans oublier la bénédiction des enfants pour clore le tout.
2 concerts : pour le premier les musiques du Brésil  avec des instruments traditionnels, des voix, un peu d'humour et de la bonne humeur pour cette soirée.

Le deuxième se passera fin août : une nouvelle fois avec 2 instruments : uilleann pipes et la harpe celtique, une association moins pratiquée mais avec des musiques traditionnelles d'Irlande et de Bretagne et d'Ecosse ne pourront que réjouir nos oreilles avec leur énergie.

Sans oublier les petites chapelles des communes environnantes où vous pourrez vous délecter régulièrement de concerts avec des artistes accomplis qui parcourent la Bretagne pour faire partager leur amour de la musique dans des lieux emprunts de sérénité.

Des moments de grâce avec une nourriture pour les yeux, les oreilles et pour l'âme. Pourquoi s'en priver !

Se renseigner à l'office du tourisme pour connaître les dates.